📞03 79 58 00 02

Chauffage au sol sur Strasbourg : Installation et Entretien

L’installation d’un chauffage au sol est un projet qui permet de réaliser des économies d’énergie sur le long terme et de chauffer agréablement votre logement. Mais qu’en est-il de son fonctionnement et comment les professionnels posent ce type de chauffage ?

En tant que chauffagiste à Strasbourg, nous avons souvent à installer du chauffage au sol, en combinaison avec une pompe à chaleur. Dans cette page, vous retrouverez les informations accumulées au cours de notre expérience dans ce domaine.

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour optimiser au mieux l’installation d’un plancher chauffant ? Nous répondons à toutes ces questions et nous vous invitons à nous contacter pour démarrer votre projet.

DEMANDER UN DEVIS GRATUIT

Fonctionnement

Comment fonctionne un chauffage au sol ?

Le chauffage au sol, à la différence des radiateurs, est un émetteur de chaleur uniformément réparti au sol dans les pièces à chauffer. Il en existe deux types :

  • hydraulique. Ce sont des tuyaux en polyéthylène fixés sur un sol isolé et parcourus par de l’eau à basse température qui permet de maintenir un sol agréablement chaud ;
  • électrique. Ce sont des câbles parcourus par des résistances électriques posés sur un sol préalablement isolé.

Dans les deux cas, le tout est recouvert d’une chape de béton qui va permettre d’emmagasiner de la chaleur pour la restituer ensuite sous forme de rayonnement. 

Par-dessus la chape, il existe plusieurs possibilités de revêtements (carrelage, tomettes, etc.) à définir en fonction de vos souhaits et des documents techniques unifiés de chaque produit.

Explications

Pourquoi choisir du chauffage au sol ?

Ce procédé de chauffage offre de nombreux avantages, que ce soit lors d’une construction ou dans le cadre d’une rénovation. Nous vous en présentons les bénéfices.

Un chauffage agréable au quotidien

Le mode d’installation requiert la mise en place de tuyaux ou de câbles répartis de manière égale sur toute la surface de votre sol. Il en résulte une chaleur diffusée de manière homogène. Vous pouvez ainsi marcher sur un sol tempéré au quotidien.

Le chauffage au sol est invisible

Lorsque vous optez pour ce type de chauffage, il est complètement intégré à votre sol. Cela signifie qu’une pièce chauffée est totalement vierge de radiateurs apparents. Cela vous permet d’aménager comme bon vous semble votre intérieur sans être gêné par ce système de chauffe.

Ce type de chauffage n’émet pas de bruit

Étant noyé dans une chape de béton, votre chauffage au sol n’émet pas de nuisances sonores.

Installer un chauffage au sol : une opération rentable

C’est le système qui permet d’effectuer des économies d’énergie à l’usage, une fois l’investissement de départ remboursé.

Quelques détails

Quel tarif pour un chauffage au sol ?

Le tarif pour un chauffage au sol est défini par plusieurs paramètres. Nous vous en détaillons les principaux :

  • l’état préalable du sol. Il est essentiel que votre sol soit plat, propre et sec. Dans le cas contraire, il faut prévoir les travaux nécessaires pour y remédier ;
  • la compatibilité avec votre système de production d’eau chaude. Dans le cas où vous installez un chauffage au sol hydraulique, il faut vérifier si les deux entités sont compatibles. Un surplus au niveau du tarif est à prévoir s’il existe une incompatibilité ;
  • les contraintes dans le cadre d’une rénovation. Si vous optez pour un plancher chauffant dans le cadre d’une rénovation globale, vous devez prendre en compte que la hauteur sous plafond sera diminuée et/ou que le revêtement soit à changer. Dans ce cadre, plus le chantier sera complexe, plus le tarif sera élevé.

Nous vous proposons un tableau récapitulatif des prix en fonction du type de chauffage au sol. Il est à noter qu’il s’agit de prix moyens et que nous vous conseillons d’affiner les prix en fonction du projet que vous souhaitez réaliser.

N’hésitez pas à nous contacter pour définir au mieux votre tarif pour installer votre chauffage au sol.

Type de chauffage au sol

Prix au m²

Plancher chauffant électrique

entre 40 et 60 euros/m²

Plancher chauffant hydraulique

entre 70 et 110 euros/m²

N’hésitez pas à nous contacter pour définir au mieux votre tarif pour installer votre chauffage au sol.

Les étapes d’installation d’un chauffage au sol

Afin de bien préparer votre projet d’installation de chauffage au sol, voici les différentes étapes à suivre :

  • pour un chauffage au sol électrique, vous devez tout d’abord installer un boîtier permettant le raccordement à votre compteur, ainsi qu’un programmateur pour régler la température voulue ;
  • isoler le sol. Cette étape est primordiale pour éviter que la chaleur ne s’échappe par le bas. En posant un isolant, vous contribuez à diminuer les déperditions thermiques pour optimiser votre consommation énergétique ;
  • poser les câbles ou les tuyaux. Il s’agit de les positionner avec un écart minimum de 10 cm en escargot ou en serpentin ;
  • couler la chape. Cela consiste tout simplement à couler une chape afin de recouvrir d’au moins 30 mm les câbles ou les tuyaux. Le temps de séchage indiqué est d’environ de deux semaines avant de poser votre revêtement ;
  • la pose du revêtement. Cette étape vous permet de recouvrir la chape par des éléments que vous avez préalablement choisis (carrelage, tomette, parquet fixe, etc.).

Pourquoi le chauffage au sol est-il adapté à une PAC ?

La combinaison d’une pompe à chaleur air-eau avec un modèle hydraulique de chauffage au sol est parfaitement adaptée.

En ce sens, une PAC aérothermique va extraire des calories présentes naturellement dans l’air extérieur afin de distribuer de l’eau chaude dans votre réseau de tuyaux pour l’eau chaude sanitaire et pour votre plancher chauffant hydraulique.

Une PAC air-eau sera ainsi efficace pour chauffer à basse température l’eau qui va circuler dans votre chauffage au sol. À contrario, cette performance est réduite si vous optez pour des radiateurs haute température.

Peut-on rafraîchir une pièce avec un chauffage au sol ?

Oui, il est tout à fait possible de faire baisser la température d’une pièce avec un chauffage au sol. En installant un système adapté, vous pouvez rafraîchir votre logement.

Il existe tout de même une nuance entre une climatisation et un rafraîchissement. Le premier consiste à faire baisser la température d’environ 6 à 8 °C. Cela nécessite l’installation d’un système spécifique.

Le rafraîchissement est, quant à lui, possible en laissant circuler de l’eau à une température moindre pour faire baisser de maximum 3 °C les pièces de votre logement. Cette réversibilité est optimisée dans le cadre de l’utilisation d’une PAC air-eau. Cette dernière va extraire les calories présentes dans les tuyaux pour les renvoyer vers l’unité extérieure. Il en résulte un refroidissement homogène des tuyaux qui donne une sensation agréable de frais.

Y-a t’il un risque de condensation dans le chauffage au sol en cas de fonctionnement en froid ?

Il est essentiel de comprendre le phénomène de condensation. Cette dernière se produit lorsque l’humidité contenue naturellement dans l’air passe d’un état gazeux à un état liquide.

Autrement dit, si vous refroidissez suffisamment de la vapeur d’eau en contact avec l’air chaud (notion de point de rosée), vous obtenez de la condensation. C’est le même phénomène qui se déroule lorsque vous sortez une bouteille de votre réfrigérateur : de l’eau se forme en surface.

Dans le cas d’un chauffage au sol réversible, en mode rafraîchissement, il est très rare d’obtenir ce phénomène de condensation en raison que la température de l’eau ne dépasse pas celle du point de rosée de l’air ambiant.

Qui pose le chauffage au sol ?

La pose d’un chauffage au sol demande des compétences particulières. Il est recommandé de passer par un professionnel capable de vous effectuer des travaux dans les règles de l’art. Dans un but de qualité et de possibilité de demander des aides financières, il est fortement recommandé de faire appel à une entreprise qualifiée RGE (reconnue garant de l’environnement).

Nous vous listons les principaux atouts pour faire appel à East Clim :

  • nous connaissons les règles constructives. En fonction des sols et des revêtements choisis, nous adaptons la technique mise en œuvre et nous appliquons scrupuleusement les DTU (document technique unifié) ;
  • nous maîtrisons les techniques de pose. Que ce soit au niveau électrique (pose de boîtier de dérivation, programmateur, etc.) ou bien du coulage d’une chape, nous sommes compétents et garants de la qualité que nous apportons à chaque chantier ;
  • nous sommes qualifiés RGE. Cela vous permet de prétendre aux aides de l’État pour installer un chauffage au sol.

Quels sont les inconvénients du chauffage au sol ?

Outre les avantages précédemment cités, il existe néanmoins des inconvénients à prendre en compte pour installer ce type de chauffage.

Le montant de l’installation

Dans le cadre d’une rénovation de grande envergure, le prix des travaux peut vite augmenter. En effet, si votre sol n’est pas adapté pour accueillir ce type de chauffage, des travaux supplémentaires sont à prévoir. De plus, si vous optez pour un chauffage au sol électrique, il se peut que des chemins électriques soient créés.

La prise en compte d’une éventuelle panne

Si un dysfonctionnement venait à apparaître, l’intervention qui en résulte peut nécessiter la dépose du système. Cela signifie qu’il faut trouver l’origine de la panne, et éventuellement casser le revêtement et la chape.

Un système de chauffe qui ne convient pas à tous les types de sol

Dans le cas d’un mode électrique, il est déconseillé de l’installer sous de la moquette ou un parquet en bois, en raison de la faible inertie thermique.

Dans le cas d’un mode hydraulique, les parquets flottants ne sont pas compatibles.

Comment installer un chauffage au sol dans une maison ancienne ?

Il est intéressant, dans le cadre d’une rénovation énergétique d’une maison ancienne, d’opter pour l’installation d’un chauffage au sol. Néanmoins, il existe des paramètres à prendre en compte avant de débuter les travaux.

1ère étape
Isolation de votre logement

Si vous décidez d’installer un chauffage au sol, il est judicieux de préalablement estimer si votre isolation est suffisante. Dans ce cadre, un travail sur l’enveloppe extérieure ou intérieure peut être réalisé pour optimiser l’économie d’énergie.

2ème étape
Réfection des sols

Si votre logement ne possède pas de sols plats, il faudra prendre en compte ce paramètre et l’inclure dans un projet d’installation de chauffage au sol pour votre ancienne maison.

3ème étape
Changement de portes

Lorsque vous posez votre plancher chauffant, il se peut que les portes soient à remplacer. En effet, comme vous modifiez la hauteur sous plafond, certaines portes ne seront plus adaptées. 

Il existe d’autres conditions à prendre en compte, mais qui sont spécifiques à chaque logement. N’hésitez pas à nous contacter pour échanger sur ce type de projet.

L’installation d’un chauffage au sol requiert des compétences en matière d’étude de projet avant la mise en œuvre des travaux. East Clim est qualifié RGE et vous assure que nos  chantiers pour installer un chauffage au sol hydraulique ou électrique sont réalisés dans les règles de l’art. Si vous souhaitez débuter ce type de projet, n’hésitez pas à nous contacter par courriel à east-clim@gmail.com ou à nous téléphoner au 03 79 58 00 02.